L’impact des NTIC a été indéniablement énorme sur le monde actuel, marqué par de grandes rénovations dans les secteurs d’activités. Aujourd’hui, la rapidité dont fait montre le clavier de l’ordinateur portable dans la prise de notes amène de nombreux sujets à se demander s’il ne sonnerait pas le glas – et ce, convenablement – des stylos adoptés jusque-là. Si vous êtes étudiant, il est fort probable que vous vous soyez déjà posé une telle question, surtout lors d’un cours magistral. Le stylo est-il l’outil à éliminer du processus de prises de notes? Qu’est-ce que le clavier de l’ordinateur apporte de si précieux? Enfin, quelle partie prendre? Voilà esquissée la suite de l’article que vous êtes invité à lire attentivement.

Les avantages de la prise de notes au stylo

L’avantage primordial du stylo est qu’il assure une sorte de connexion neuronale entre la main et cerveau. En effet, la rédaction au stylo a toujours été perçue comme une manière très efficace pour s’approprier de nouvelles informations et se les remémorer plus tard. L’écriture cursive joue ici un rôle important, en ce sens qu’elle apporte fluidité et beauté à la rédaction, et mobilise par la même occasion les capacités cognitives. À l’opposé de la monotonie des gestes exécutés sur le clavier, le stylo donne des sensations tactiles variées et l’utilisateur ne se lasse pas vite de son utilisation

Par ailleurs, des études publiées en 2014 dans Psychological Science ont montré que le clavier ne fait pas le poids à côté du stylo quand il s’agit de l’information, la traiter, la manipuler, la résumer…Le stylo permettrait donc une meilleure appropriation du discours. Il permet d’utiliser ses références personnelles et occupe une place importante dans l’apprentissage à long terme. De nombreux sujets s’accordent aussi sur le fait qu’on mémorise plus vite ce qui est écrit par soi-même et au stylo.

L’ordinateur: un vaillant allié dans la prise de notes

« Vaillant » est-il le seul adjectif convenable pour qualifier cette merveille de l’informatique? Sans doute non, puisqu’on vient de sortir le terme « merveille ». Ce merveilleux outil apporte de la rapidité dans la rédaction. Sans lui, il vous sera difficile de suivre le rythme des cours à la faculté. La rédaction avec le clavier ergnomique est perfectible et n’engage en rien la structure des phrases, le choix des mots… On peut commencer les lettres d’un mot et l’ordinateur vous propose le mot entier que vous inscrirez facilement dans votre texte en faisant un simple clic. C’est également un outil assez intéressant quand il s’agit de modifier tout un texte grâce à ses différentes options: copier, coller, couper, sélection…

Quelle partie prendre?

La question taraude beaucoup, et à vrai dire c’est parce que les deux outils sont indispensables. Pour un étudiant qui désire vite noter ses cours, il est préférable de recourir au clavier: le système de correction orthographique, les dispositifs de copier coller, couper coller lui faciliteront la tâche. Vous ferez après vos fiches de révisions avec le stylo. Par ailleurs, lors d’une conférence, un stage, ou quand il s’agira de réfléchir sur un sujet, prenez toujours votre stylo et votre carnet.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *