Voix d’excellence pour intégrer les grandes écoles d’ingénieurs, une entrée en prépa est toujours un moment délicat dans notre scolarité. Cela implique en effet de devoir être organisé, consciencieux et d’assumer une charge importante de travail. Voici quelques conseils pour vous aider à mieux préparer cette épreuve.

Prendre le rythme doucement

Comme vous le savez, la prépa demande une charge de travail importante. Et si vous avez des facilités, vous allez découvrir que vous n’êtes pas le seul ! Il va donc falloir travailler régulièrement et correctement. Habituez-vous au lycée et créez-vous un programme bien précis que vous respecterez. La clé de la réussite est à ce prix !

Revoir et maîtriser les bases

Lors de votre entrée en prépa, vous devez maîtriser parfaitement le programme du lycée afin de ne pas perdre de temps dans votre travail sur des incompréhensions passées. Dès le début de l’année en prépa, le contenu du programme de terminale est supposé être parfaitement assimilé et maîtrisé. Il est indispensable de connaître parfaitement son cours et de l’avoir compris. Il est donc essentiel de ne pas se contenter d’une compréhension approximative, bien qu’elle suffise le jour du bac, mais de maîtriser sur le bout des doigts chaque sujet.

Vous pouvez également réaliser un stage de maths sup ou un stage de pré-rentré en math sup afin de commencer à comprendre certaines notions qui vous seront demandé. C’est l’occasion également de partager avec les autres stagiaires vos craintes, vos motivations et surtout vos techniques de travail.

Anticiper la difficulté

Les exercices abordés en prépa sont bien plus exigeants que ceux demandés le jour du bac. Vous pouvez, tout doucement, commencer à feuilleter le programme et prendre une petite avance en lisant les exercices qui vous seront demandés. Pour aller plus loin, vous pouvez même vous entraîner à les réaliser. Attention, cela ne veut pas dire apprendre le programme tout seul mais commencer à s’immerger, tout doucement, dans la complexité des examens qui vous attendent.


http://aicec.org/

Ne pas oublier de se reposer

Bien que vous devez, petit à petit, vous immerger dans le monde de la prépa, profitez tout de même de l’été pour passer du temps avec vos amis et pour faire ce que vous aimez. Changez d’air si vous le pouvez, trouvez un moyen de vous déconnecter avant de vous lancer réellement dans l’aventure. Il est important de prendre soin de votre mental qui sera mis à rude épreuve.

Rien ne sert de se mettre la pression et de commencer à travailler jour et nuit. La première année de prépa est longue, et il faut garder son énergie pour l’aborder avec confiance au mois de septembre. Vous devez, dans tous les cas, apprendre à décompresser et à lâcher-prise puisque Vous aurez besoin de toutes vos compétences durant votre première année en prépa.