Parmi les métiers les plus stressants, celui d’entrepreneur n’est pas de tout repos. Il ne requiert pas forcément de formation obligatoire mais, vu la quantité de missions qui seront à la charge de l’entrepreneur, mieux vaut bien s’y préparer.

Être entrepreneur, qu’est-ce que c’est ?

Être entrepreneur, c’est gérer une entreprise. Mais quoi, exactement, dans l’entreprise ? Eh bien, c’est simple, l’entrepreneur gère tout, absolument tout. Bien sûr, il peut déléguer – ce qui est déjà une mission en soi – certaines tâches, voire toutes si l’entreprise est vaste, mais c’est à lui de faire en sorte que tout soit fait dans l’entreprise.

Il doit donc savoir déléguer et assurer la bonne logistique entre les différents services, s’assurer que la communication se fasse clairement, que les messages passent correctement, que les actions à réaliser le soient en temps voulu et selon les standards de qualités attendus, etc.

Comment devenir entrepreneur ?

Il existe plusieurs formation destinées à former les étudiants à l’entrepreneuriat, pour tous les niveaux, du past-bac à bac +6, tant en BTS qu’à l’université ou en école publique ou privée. Pour en savoir plus, vous pouvez consulter le guide Diplomeo des formations entrepreneuriat.

Notez que même si votre dossier scolaire vous paraît trop léger ou que vous ne pensez pas avoir le niveau requis, les tests d’entrée à ces formations ne sont pas les seuls critères d’admission. Vous aurez également à passer des test oraux qui, si votre motivation est suffisante, peuvent compenser votre dossier d’une manière positive.

Sachez également qu’il existe des formations continues ou en alternance destinées aux professionnels qui souhaiteraient se spécialiser. Ainsi, ils peuvent conserver leur emploi tout en acquérant des compétences supplémentaires.

La meilleure formation : l’expérience

Bien que ces formations soient très complètes et permettent à chacun de développer leur capacités pour l’entrepreneuriat, il est tout de même bon de souligner qu’il peut s’avérer très compliqué d’être entrepreneur sans connaître les bases du métier.

Ainsi, quelqu’un qui souhaiterait se lancer dans un commerce, quel qu’il soit, aura sans doute meilleur temps de commencer par un petit commerce afin de découvrir toutes les tâches à accomplir avant de se lancer dans un plus gros commerce où il serait obliger de se limiter aux tâches de gestion.

Ce passage est essentiel afin que l’entrepreneur comprenne en détail les différentes missions de ses futurs employés et les difficultés des tâches que ceux-ci auront à réaliser. Ainsi, il pourra fournir un management de qualité, prenant en compte tous les obstacles que les différents membres de son équipe auront à surmonter.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *